BlueKeep : les hostilités sont lancées ?

La nouvelle est tombée vendredi 6 septembre en début de soirée, Brent Cook de l’équipe Rapid7 annonçait qu’un exploit pour la vulnérabilité CVE-2019-0708, dite BlueKeep, permettant une exécution de code arbitraire à distance sans authentification sur un serveur Windows vulnérable dont le service RDS (protocole RDP) est activé, a été ajouté au framework Metasploit1.
Cette intégration fait suite au travail de zerosum0x02 qui œuvre sur l’exploit depuis quelques mois, après la réalisation du scanner pour cette même vulnérabilité précédemment intégrée à Metasploit.

5ème colloque sur la sécurité des systèmes d’information pour les établissements sanitaires et médico-sociaux

Le virage numérique ne peut être réalisé sans prendre en compte la cybersécurité mais la Cybersécurité rime-t-elle avec santé ? Comment aujourd’hui relever le défi du numérique et garantir la sécurité ?
Comme dans les autres secteurs, les acteurs des milieux sanitaires et du médico-social sont de plus en plus dépendants à leurs systèmes numériques. Certains s’en aperçoivent dans la douleur, dès qu’un dysfonctionnement survient. Les attaques informatiques continuent à faire des ravages, et paralysent parfois pendant plusieurs jours les organismes victimes.

L’ANSM lance une consultation publique sur un projet de recommandations pour la cybersécurité des dispositifs médicaux - Point d'information

L’ANSM a rédigé un projet de recommandations à destination des fabricants de dispositifs médicaux (DM) intégrant du logiciel pour que la cybersécurité soit prise en compte lors du développement des produits et ainsi réduire au maximum le risque d’attaque informatique.

Maîtriser sa communication en cas de crise numérique : un exemple

Nous sommes vendredi, il est 16 heures 15. Le Directeur Général va prendre la parole, entouré de la Présidente de la CME, de la Directrice des Soins, du DSI, du Directeur des Affaires Juridiques et du RSSI. Ils ont tous l’air grave, mais semblent sereins. Les Directeurs, les Cadres supérieurs de santé et les Chefs de Pôles sont restés debout, derrière les journalistes qui tendent une dizaine de micros et éclairent le pupitre pour le confort des 3 cameramen. Le silence se fait dans la salle des fêtes lorsque le DG commence son allocution.