Comment rater son projet d’externalisation de données de santé en 6 étapes ? #2

Ne pas connaître son patrimoine IT

« Si on me demande une cartographie de mon système d’information ? Pas de soucis, j’ai un fichier Excel quasi à jour contenant la liste de mes serveurs, le nombre de vCPUs, la taille de la mémoire, la taille des disques, et la version du système d’exploitation, c’est bien suffisant dans un premier temps ! »

Kit de sensibilisation Télétravail & Sécurité (ADVENS)

Le confinement a mené de nombreuses organisations à mettre en place le télétravail. Cet usage est bien pratique pour la continuité d'activité... mais il n'est pas sans risque !

Advens vous propose un kit de visuels de sensibilisation à destination de vos collaborateurs concernés par le travail à distance. Voici 8 images et un récapitulatif sur forme d'infographique, à diffuser par mail, par vos réseaux sociaux internes ou par votre intranet !

Comment rater son projet d’externalisation de données de santé en 6 étapes ? #1

L’hébergement de données de santé à caractère personnel nécessite une maturité de la part des équipes de la DSI. C’est un projet à part entière qui nécessite de tenir compte de composantes techniques, organisationnelles et humaines. Comme tout projet de transformation digitale, il convient d’adopter les bons réflexes afin d’éviter d’éventuels dysfonctionnements futurs.

Report du Congrès National de l'APSSIS : 29, 30 septembre et 1er octobre 2020

Mesdames, Messieurs, Docteurs,

Chères Participantes et chers Participants au Congrès National de la SSI Santé 2020,

Après plusieurs réunions internes, où nous avons analysé les risques associés au maintien de notre Congrès, et faisant le constat qu’une majorité de ces risques ne sont pas sous notre contrôle, nous avons décidé de reporter l’événement aux dates suivantes : Mardi 29, mercredi 30 septembre et jeudi 1er octobre 2020

Objectif qualité !

La certification Qualiopi (nom de la marque de certification qualité des prestataires d’actions de formation dévoilé le 7 novembre 2019 par le Ministère du Travail) est délivrée par des organismes certificateurs retenus par le Cofrac. Cette certification a pour objectif d’attester la qualité du processus mis en œuvre par les prestataires d’actions concourant au développement des compétences, qu’il s’agisse d’actions de formation, de bilans de compétences, d’actions permettant de faire valider les acquis de l’expérience ou d’actions de formation par apprentissage.

Rapport Menaces et Incidents du CERT-FR

Un rançongiciel est un code malveillant empêchant la victime d’accéder au contenu de ses fichiers afin de lui extorquer de l’argent. Historiquement, les attaquants détournaient des fonctionnalités du système d’exploitation afin de bloquer l’utilisateur face à une page de rançon. Désormais, la très grande majorité des rançongiciels ont la capacité de chiffrer des fichiers stockés sur le réseau de la victime.

Ce chiffrement de fichiers, appliqué à l’ensemble d’un réseau informatique, a montré ces dernières années sa capacité à bloquer l’activité de nombreuses entreprises et institutions et à générer des coûts de remédiation très importants. En mai 2019, la ville de Baltimore a vu ses réseaux paralysés par une attaque de ce type et a évalué le préjudice financier à 18 millions de dollars, dont dix pour la remise en état du parc informatique.

Ce document se concentre sur l’analyse des attaques par chiffrement à finalité lucrative et leur impact sur les entreprises et institutions. Il ne prend pas en compte les rançongiciels ne s’appuyant pas sur le chiffrement de fichiers, ainsi que les codes de sabotage prenant l’apparence de rançongiciels mais n’étant pas distribués dans une logique lucrative.

Cybersécurité Santé : et si les planètes s’alignaient ?

Dans son discours du jeudi 28 novembre 2019, prononcée lors de l’étape parisienne du tour de France de la e-santé, notre Ministre, Agnès Buzyn, déclarait : « Face aux risques de cyberattaques du système de santé, la cybersécurité à l’échelle de chaque établissement de santé est donc devenue une priorité nationale »1. C’est suffisamment historique pour être relevé, puisqu’il s’agit de la première prise de position d’une Ministre de la Santé sur le sujet de la cybersécurité. Un programme national de sensibilisation des professionnels de santé est lancé le même jour : « Tous cyber vigilants ».

?>